Le miel français : d’un produit rare à un produit de luxe

C’est indéniable, le miel français est en crise. Pour preuve, la production française de miel est en net recul, passant de 32 000 tonnes en 1995 à 9 000 tonnes en 2017. L’époque où la France était un producteur important de miel semble alors révolue.
Qu’en est-il alors de l’avenir du miel français ? Est-on en train d’assister à la transformation de ce nectar en un produit de plus en plus rare et donc de plus en plus onéreux. Quels sont les causes principales de ce phénomène?

Cela est dû en premier lieu à un taux de mortalité en forte hausse chez les abeilles, dû, sans aucun doute en grande partie, aux pesticides.
En effet les abeilles souffrent énormément de la pollution engendrée par ces cocktails mortels.
Cette intoxication aux pesticides engendre à son tour une baisse du nombre de ruches en France : si en 1194 on dénombrait plus de 1 350 000 ruches, en 2016, leur nombre est, aujourd’hui, à peine supérieur à 1 316 000.
Cette baisse ne semble pas significative, mais elle a bel et bien un impact sur la production de miel français.

En cause également, une météo capricieuse, un printemps qui tarde de plus en plus à se faire sentir et des conditions climatiques trop peu souvent optimales.

Si les abeilles sont les premières touchées, les apiculteurs arrivent en deuxième ligne de mire.
En effet, en 1994, on dénombrait en France 84 215 apiculteurs alors qu’en 2016, ce nombre à fortement chuté à 51 313. De plus, aujourd’hui, la grande majorité d’entre eux sont des apiculteurs amateurs, possédant quelques ruches seulement. Par exemple, sur les 51 313 apiculteurs français, 45 968 sont des apiculteurs amateurs qui possèdent entre 1 et 45 ruches.
Seulement 1673 sont considérés comme professionnels, c’est-à-dire qu’ils possèdent 200 ruches et plus.

Toutes ces causes provoquent un phénomène de raréfaction du miel français.

Néanmoins, face à cette production de miel français en baisse, la consommation de miel des Français, elle, augmente chaque année, atteignant en 2017 les quelques 40 000 tonnes par an.

La maison Hédène a bien compris cette raréfaction du miel français. C’est pourquoi elle s’efforce de proposer un large éventail de miels de crus monofloraux régionaux de qualité, aux couleurs, saveurs et textures inédites.
Ainsi, à base d’ingrédients pures et naturels, les miels de France Hédène mettent à l’honneur la richesse du patrimoine floral français à travers un savoir-faire traditionnel unique et respectueux de l’abeille pollinisatrice.
Chaque miel Hédène provient donc d’une fleur unique et emblématique d’une région de France. L’extraction à froid et la certification des appellations permettent à la maison Hédène de garantir l’excellence et le raffinement de ses miels de crus de luxe et 100% français.

Parmi les miels rares de la maison Hédène, retrouvez le miel de chêne d’Aquitaine aux subtiles notes de réglisse, le miel de coriandre du Berry à la saveur fruitée, et le miel d’arbousier de l’Hérault à l’amertume prononcées.

Suggestions qui pourraient vous plaire

Suggestions

MIEL CAROTTE DU GÂTINAIS

Fruité et acidulé

Découvrir
MIEL ROMARIN DU LANGUEDOC

Doux et végétal

Découvrir
MIEL SARRASIN DU LOIRET

Onctueux et savoureux

Découvrir