Livraison offerte à partir de 49€ d'achat

paiement sécurisé - expédition sous 48h

Livraison offerte à partir de 49€ d'achat

Les associations miels Hédène et fromages

Le partenariat renforcé avec les maîtres fromagers affineurs est le fruit d’une collaboration exclusive avec la Maison du Lait et la Fédération des Fromagers de France. Initiée par plusieurs Meilleurs Ouvriers de France fromagers, elle a donné naissance aux plus belles associations miels Hédène et fromages.

Les associations miel Hédène et fromage de la maison se déclinent en 10 associations aux saveurs et textures uniques. Vous pouvez également confectionner des recettes plus simples de pizza chèvre miel, de feuilleté chèvre miel ou encore, pour plus de fraîcheur, une salade accompagnée de toast chèvre miel pour vos repas entre amis.

Miel de châtaignier
du Tarn et Roquefort

Une magnifique rencontre entre deux produits au caractère bien trempé, qui s’unissent dans un accord suave et sensuel où les deux protagonistes se fluidifient en bouche. Le miel de châtaigner du Tarn s’efface d’abord devant la force du roquefort, puis refait surface et atténue le piquant du persillage, perdant au passage l’essentiel de son amertume. Le caractère du roquefort est particulièrement valorisé.

Miel de framboisier
des Ardennes, Reblochon et Pont l'Evêque

Particulièrement délicat et fruité, le miel de framboisier des Ardennes fait ressortir les notes lactées et beurrées du reblochon. Du point de vue des textures, la dégustation s’avère très fondante, le miel valorisant la texture crémeuse du fromage. Autre fromage : le pont-l’évêque qui forme avec le miel de framboisier un ensemble très gourmand, chaque produit mettant en valeur l’onctuosité de l’autre.

Miel d'acacia
de Bourgogne et Brocciu

Très délicat en bouche, avec de douces notes lactiques et un caractère caprin peu affirmé, le brocciu se caractérise par une texture aérée et fondante mise en valeur par la fluidité du miel d’acacia, miel d'une grande finesse aromatique et à la couleur cristalline. L’ensemble forme un véritable dessert, doux et frais, dans lequel le miel révèle par contraste la saveur vive et légèrement acidulée du fromage.

Miel de romarin
du Languedoc et Chavignol

Le crottin de Chavignol demi-affiné présente des arômes de cave et de sous-bois arrondis par le miel de romarin du Languedoc dans un accord très fin, doux et fondant. La fraîcheur presque camphrée du miel contraste avec la densité onctueuse du fromage et rehausse ses notes caprines. Du côté des textures, c’est l’harmonie qui domine, la texture très crémeuse du miel répondant à celle de la pâte.

Miel de bourdaine
des Landes et Ossau Iraty

Le miel de bourdaine des Landes forme avec l’ossau-iraty un accord très fondant et fruité, dans lequel chaque produit est mis en valeur par l’autre sans jamais prendre le dessus. Avec les arômes délicats de coing et d’épices qui caractérisent ce miel, on pense immanquablement au mariage traditionnel pratiqué par les Espagnols entre pâte de coing (carne de membrillo) et manchego, fromage à pâte dure lui aussi élaboré avec du lait de brebis. Le tout reste longtemps en bouche.

Miel de bruyère
d'Aquitaine et Comté

Avec un comté extra-vieux, affiné pendant trois ans, voici un accord incroyablement raffiné. Les pépites solides du miel de bruyère d’Aquitaine éclatent en bouche en répondant aux cristaux de tyrosine qui parsèment le fromage. D’une texture dense, avec des arômes boisés et persistants, ce dernier se transforme ensuite, au contact du miel de bruyère d’Aquitaine, en gourmandise qui rappelle le caramel au beurre salé. Pour autant, l’accord ne tombe pas dans la facilité d’une douceur consensuelle, chaque protagoniste gardant son caractère propre.

Miel de lavande
de Provence, Maroilles et Saint Maure de Touraine

Les textures du miel et du fromage, fines et crémeuses tout en gardant de la densité, tapissent le palais puis se fondent en bouche dans un mariage très rond et harmonieux. Le miel de lavande de Provence apporte ses notes fleuries au saint-maure de Touraine et le parfum d’amande douce s’impose avec délicatesse, donnant l’impression que le fruit sec caractérise le fromage lui-même. L’ensemble forme une dégustation singulière et raffinée, dont les arômes restent longtemps en bouche.

Miel de ronce
de la Champagne et Brillat-Savarin

Ce miel à la texture crémeuse et très légèrement granuleuse, mêle notes campagnardes et sensations gourmandes de fruit rouge et de bonbon acidulé. Celles-ci font ressortir les parfums lactés et beurrés du brillat-savarin, ainsi que l’arôme de champignon de la croûte dans une ode à la nature sauvage. D’une densité plus importante que celle du fromage, le miel de ronce de la Champagne renforce la crémosité fondante de la pâte. L’impression de manger une tartine de (très bon) beurre et de miel est dynamisée par la générosité typée du brillat-savarin.

Miel de sapin
du Jura, Mont d'Or et St Nectaire

Crémeux, boisé et animal, le mont d’or se révèle dans cet accord en ton sur ton : les textures presque semblables se fondent en bouche, tandis que les arômes boisés et résineux – épicéa pour le fromage, sapin pour le miel – se répondent. La dégustation garde toutefois beaucoup de relief : si le miel de sapin du Jura commence par dominer, le fromage revient ensuite en force, avec des arômes plus intenses que quand il est dégusté seul. Les notes lactées et beurrées sont particulièrement mises en valeur.

Miel de tilleul
de Picardie et Brie de Meaux

Il fallait forcément un miel explosif pour tenir tête aux parfums corsés d’un brie bien affiné. Il s’agit d’une rencontre de caractère entre deux terroirs proches – Brie et Picardie –, dans laquelle le brie de Meaux atténue légèrement la vivacité du miel de tilleul de Picardie, tandis que la douceur et la fraîcheur du miel apportent un côté gourmand au fromage, dont la texture moelleuse et fondante est particulièrement valorisée. Aucun des protagonistes ne prend le dessus sur l’autre.